Ibis sacré

Threskiornis aethiopica 

Histoire : L’ibis sacré était vénéré par les Égyptiens. Il personnifiait Thot, Dieu de la sagesse et de l’écriture. Quand les eaux du Nil baissaient, les Ibis y venaient pour manger les œufs des serpents.

L’Ibis a disparu d’Égypte depuis le XIXème siècle. La pollution du Nil est souvent mise en cause. Par respect pour ces oiseaux, leurs dépouilles étaient embaumées. Dans la pyramide de Sakhara, on a retrouvé près d’un millier d’ibis momifiés !

Habitat : De nos jours, on le trouve en Afrique au Sud du Sahara, le long des côtes, des lacs et des rivières.

Alimentation : Comme beaucoup de ciconiiformes, ils sont omnivores et mangent de tout : lézards, petits batraciens, insectes, charognes, petits poissons, oisillons etc… Leur bec recourbé vers le bas leur permet de fouiller la terre ou la vase.