Animaux
carnivores
Les mammifères

Moufette rayée

Mephistis mephistis

Ce petit mammifère peut mesurer de 30 à 45 cm , sa queue peut atteindre jusqu’à 25 cm. Elle pèse de 1,3 à 2,7 kg. La famille des mustélidés comprend les martes, les blaireaux, les visons ou encore les loutres.

HABITAT : On la retrouve partout aux États-Unis et au Canada sauf à l’extrême Nord.

ALIMENTATION : Omnivore, elle se nourrit d’insectes, de petits mammifères, d’oiseaux, d’oeufs, de poisson, de mollusques, de graines et de fruits. La moufette a une très mauvaise vue et se sert donc de son odorat et de son ouïe pour trouver ses proies

REPRODUCTION : Chez les mustélidés, les femelles n’ovulent pas systématiquement. L’ovulation est stimulée par l’accouplement. Chez la Mouffette rayée, les mâles sont polygames mais ils ne s’associent que très brièvement aux femelles qu’ils rencontrent: celles-ci les chassent dès la fin de leur court cycle ovulatoire de 3 jours. La gestation dure deux mois et la portée comptent de 5 à 6 petits qui restent un an en compagnie de leur mère.

MOEURS:  Comme elle ne voit plus rien au delà d’une distance d’une vingtaine de mètres, la moufette apparaît comme un animal nonchalant qui ignore toute menace n’étant pas à proximité directe.

Elle se déplace en trottinant sans hâte ou encore, en galopant un peu lourdement. Bien qu’elle évite l’eau, c’est une bonne nageuse mais une très mauvaise grimpeuse. Elle peut émettre toutes sortes de sons: des sifflements, des grognements, des cris aigus et même de légers roucoulements. Elle ne défend toutefois pas de territoire.

Lorsqu’elle se sent menacée, elle lève la queue, tourne le dos à l’adversaire et projette un double jet de liquide fétide constitué de composés chimiques complexes à base de butane, de méthane et de soufre.

L’odeur est tenace – elle tient deux semaines sur le pelage d’un chien ou d’un coyote – et porte loin, à près d’un kilomètre. Les prédateurs peuvent être aveuglés pendant une dizaine de minutes et sont parfois sujets à des vomissements : ils rechigneront à s’attaquer de nouveau à une moufette après ce traitement

La moufette évite habituellement d’utiliser toute sa réserve de liquide. Au besoin, elle peut cependant envoyer 5 ou 6 jets très précis.

De la fin novembre à la mi-février, elle cesse de s’alimenter et ne vit que de ses réserves de graisse. À compter de décembre, elle entre dans un état de pseudo-hibernation qui l’oblige à ralentir ses activités. Femelles et petits sont alors réunis dans des terriers communautaires, tandis que les mâles adultes se terrent seuls.

LONGEVITE: A l’état sauvage, la Mouffette rayée peut vivre jusqu’à 6 ou 7 ans, mais elle dépasse rarement 3 ou 4 ans. Le Grand-duc, le lynx et le renard roux sont ses principaux prédateurs.

Dans la même catégorie: