musophage violace

Musophage violacé – Touraco violet

Musophaga violacea

Le plumage entièrement violet de cette espèce la distingue des autres oiseaux africains. Le haut de sa tête est rouge foncé tandis que son bec est orangé. Il possède aussi une sorte de casque frontal jaune.

Particularité : Ses couleurs sont produites par un pigment spécial. Lorsqu’il pleut, il peut perdre toutes ses couleurs et devenir marron.

Habitat et Mode de vie : Il vit dans les forêts tropicales de l’Ouest africain. Particulièrement adapté à la vie arboricole, le Touraco violet vole peu et se déplace plutôt en courant sur les branches ou en sautant d’arbre en arbre. Se sentant menacé, il peut s’envoler très rapidement ou rester figé, le rendant alors très difficile à discerner.

Mœurs : Il vit en couple ou en solitaire, mais il arrive que des petits groupes se forment lorsque la nourriture est abondante autour de grands arbres fruitiers, par exemple. Ces oiseaux délimitent leur territoire par de puissants cris qui avertissent les intrus.

Alimentation : Frugivore.

Reproduction : Les nids ressemblent à ceux des pigeons et sont construits à partir de brindilles. Les deux parents couvent durant une vingtaine de jours et s’occupent des 2/3 petits. Ces derniers se développent très vite et quittent le nid au bout de 3 semaines.

Longévité : 10 ans.

Menaces et conservation : En raison d’une grande répartition et d’une grosse population sauvage, l’espèce n’est pas menacée à l’heure actuelle, mais la déforestation grandissante pourrait devenir problématique.