Ourson Coquau – Porc-épic d’Amérique

Erethizon dorsatum

 Classe : Mammifère – Ordre : Rongeurs – Famille : Eréthizontidés

C’est le plus gros rongeur américain en taille, après le castor. Il peut peser de 3 à 9 kg. En raison de ses 30000 piquants, il ne craint pas grand-chose.

Particularités : 2 autres signaux d’intimidation visuelle complètent son système de défense ; l’un sonore, l’autre olfactif.

  • Un claquement de dents, comme s’il avait des frissons.
  • La sécrétion d’une odeur d’une âcreté telle qu’elle provoque des larmes, même à quelques mètres de distance. Celle-ci est issue d’une glande située à la base de la queue, dans une région appelée « rosette », où la peau est nue et n’a pas de piquants.

Et bien sûr, si l’intrus n’a toujours pas compris, ses piquants peuvent se détacher facilement de la peau et se planter dans le museau. Outre la douleur, les piquants peuvent lui être fatal en l’empêchant par la suite de se nourrir.

Répartition/Habitat : Il vit sur toute l’étendue du continent depuis le Nord du Mexique jusqu’au Canada et en Alaska. Il se rencontre dans des habitats très divers, depuis la toundra nordique jusqu’au semi-désert mexicain, à l’extrême Sud de son aire de répartition. Il est particulièrement à l’aise dans les forêts mixtes, passant beaucoup de temps à terre sous les conifères, au printemps et en été surtout, préférant rester sur les branches des arbres particulièrement lorsque ceux-ci sont à feuilles caduques.

Mœurs : Ce rongeur est plutôt solitaire et nocturne. C’est un animal arboricole : 4 longues griffes et 1 pouce atrophié sur les pattes avant ; 5 sur les pattes arrières avec des parties palmées lui permettent de grimper facilement, aussi bien sur de larges troncs et étonnamment aussi sur des fines branches. Les palmes et les plantes des pieds sont nues avec une surface bosselée, ce qui lui permet une meilleure adhérence.

Alimentation : Il est principalement herbivore. La nourriture est constituée toute l’année d’écorces. Au printemps et en été, elle se compose d’herbes, de pousses, de brindilles,  de racines, de feuilles, de fleurs, de graines et d’un assortiment d’autres végétaux. Les os et les cornes trouvés sur le sol sont rongés pour leurs apports en minéraux (sel et calcium). Le régime hivernal est constitué surtout d’aiguilles et d’écorces de conifères et de feuillus.

Reproduction : Il se reproduit en général une seule fois par an. L’accouplement a lieu d’octobre à novembre. Après une période de gestation d’environ 210 jours, un petit naît, très rarement deux. Il pèse alors environ 400-500 gr et est sevré après 4-5 mois en moyenne. Ce dernier devient indépendant par la même occasion.

Menaces/Protection : Les porcs-épics d’Amérique sont souvent victimes d’accidents de la route. Il y a peu de temps encore, des primes et le poison étaient utilisés pour réduire leur nombre, mais ce n’est pas une espèce menacée.