Les animaux rares
Les lézards
Les reptiles

Tégu d’Argentine

Tupinambis merianae

Salvator merianae

Synonyme : tégu noir et blanc

Statut : Préoccupation mineure

Classe : Reptiles

Ordre : Squamates

Famille : Téiidés

 

Comme ses cousins les varans, il possède une langue bifide (scindée en deux à son extrémité) qui lui sert à capter les odeurs. Après l’avoir rentrée dans sa bouche, il la met en contact avec son organe de Jacobson pour analyser les molécules chimiques.

Le mâle adulte est reconnaissable à ses impressionnantes bajoues, et il est beaucoup plus gros que la femelle. Les juvéniles présentent quant à eux une couleur verte qui deviendra blanche avec l’âge.

Le tégu est remarquablement intelligent, au point que certaines personnes le prennent comme animal de compagnie et développent avec lui de véritables liens affectifs.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

De récentes études ont démontré que le tégu est l’un des rares reptiles à être partiellement endotherme : cela signifie qu’il n’est pas totalement « à sang froid » et peut réguler sa température corporelle dans une certaine mesure.

 

CARTE ET PICTOGRAMMES

Répartition : Amérique du Sud, de l’Argentine au Brésil

Habitat : forêt tropicale, plaine, semi-désert

Régime alimentaire : invertébrés, petits reptiles et mammifères, œufs, végétaux, fruits

Taille : 90 à 145 cm

Poids : jusqu’à 10 kilos

Longévité : 20 ans

Reproduction : jusqu’à 50 œufs par ponte

EnregistrerEnregistrer

Dans la même catégorie: