Touraco à huppe splendide

  • Statut : Préocupation mineure
  • Classe : Oiseaux
  • Ordre : Musophagiformes
  • Famille : Musophagidés

Les Touracos à huppe splendide sont reconnaissables à leur plumage aux couleurs flamboyantes et diversifiées, allant du vert émeraude au rouge en passant par le bleu-violet. Il n’existe aucune différence de taille et de couleur entre mâles et femelles.

La huppe bleue-violette dressée sur sa tête permet au mâle d’attirer les faveurs de sa femelle pendant la période de reproduction.

Ils sont monogames, c’est à dire fidèles à leur partenaire et peuvent vivre soit en couple soit en groupe d’environ 4 à 5 individus.

Pendant la saison de nidification, la femelle pond 2 à 3 œufs qui sont couvés, pendant un peu plus de 3 semaines, par les deux parents.

Majoritairement arboricoles, les Touracos à huppe splendide peuvent descendre occasionnellement pour boire ou se baigner mais se déplacent très peu. Leurs déplacements se résument le plus souvent en de petits battements d’ailes rapides et bonds de branches en branches. Il ne sont pas très habiles en vol.

Le saviez-vous ?

Autrefois, les Africains chassaient les Touracos pour récupérer leurs plumes rouges et s’en servire d’ornement.

  • Répartition : Afrique du Sud
  • Habitat : Forêts humides, végétation en bord de cours d’eau et de littoraux, jardins et plantations exotiques.
  • Régime alimentaire : Fruits, baies et bourgeons.
  • Taille : 46 cm
  • Poids : 218 à 228 g
  • Longévité : De 20 à 25 ans
  • Reproduction : La femelle pond 2 à 3 œufs à 1 ou 2 jours d’intervalle.