Animaux
Les animaux rares
Les oiseaux

Tisserin gendarme

Ploceus cucullatus

Répartition/Habitat : On rencontre le Tisserin gendarme en Afrique Sub-saharienne, à Madagascar et en Océanie. En 1976, il a été introduit en Martinique. Le Tisserin gendarme vit dans les zones ouvertes telles que les savanes, les champs et les jardins, les forêts ouvertes et les zones d’habitations humaines (d’où son nom anglais de « Village Weaver »).

Mœurs : il est très grégaire et vit donc en bandes de quelques dizaines à quelques centaines d’individus.

Alimentation : Son régime alimentaire est essentiellement constitué de graines et de fruits, mais les jeunes sont nourris d’insectes.

Nidification : Seul le mâle a la tête noire, c’est à lui que revient la construction du nid. Le nid est en forme de coquille d’escargot , l’ouverture tournée vers le sol.

Nid de tisserin

Une fois le nid terminé, le mâle s’y tient suspendu à l’envers, battant des ailes et babillant pour attirer une femelle. Cette dernière termine le nid en le tapissant de duvet, de végétaux et autres matériaux doux. La femelle y dépose 2 à 3 œufs. L’incubation dure environ 14 jours, assurée par la femelle seule, le mâle étant occupé à construire d’autres nids pour attirer d’autres femelles. Les jeunes quittent le nid au bout de 11 à 20 jours après la naissance.

Volière des passereaux où les tisserins gendarmes tissent des nids de mai à juillet.vous y verrez aussi des Monseigneurs, Worabées et ignicolores

Volière des passereaux où les tisserins gendarmes tissent des nids de mai à juillet.
Vous y verrez aussi des Monseigneurs, Worabées et Ignicolores

Statut : Il est très commun sur ses aires de répartition.  Cette espèce est très adaptable et non-menacée.

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Dans la même catégorie: